Un peu d'histoire

Château du Plessis Brion : "Plessis" enceinte défensive formée de pieux en terre et de haies de branchages tressées et "Bryio" petite surface défrichée couverte de bruyères et de mousses.

Le Château a été construit au début du XVIème siècle par Jean de Poumereux - Marquis du Plessis Brion, Grand Maître d'Artillerie de François 1er.

L'édifice unit des caractères défensifs aux influences de la première Renaissance. C'est le seul édifice de l'Oise qui est daté de la période de transition entre le style gothique du Monyen-Age et le style Renaissance. Jean de Poumereux l'édifie sur le fondations de la Motte-Brion, forteresse de l'époque Mérovingiènne de Veme. Au cours des siècles, le bâtiment subit des campagnes successives d'aménagements et de restaurations. Suite au dommages causés par la guerre 14-18, il fit l'objet d'une nouvelle campagne de restauration dès 1920 sous la direction d'Abel Mahieu.

Architecture.
Caractérisque architectonique de la période mérovingienne : 2 grosses tours d'angles cylindriques encadrant un corps de logis rectangulaire, orienté à l'ouest sur les méandres de la rivière détournée pour alimenter les douvens en eau. Les toitures des tours sont en cône et tronc de cône couverte d'ardoise. Le corps de logis est à toit pentu recouvert de même. Les surfaces extérieures sont composées de briques figurant des damiers à losanges. Les hautes fenêtres sont encadrées de pierre blanche contrastant avec le rouge de la brique.

Cette partie occidentale est ceinte à la hauteur du 1er étage d'une corniche en pierre de taille appelée "Cordon Royal" et qui signifiait que le propriétaire du château avait un degré de noblesse suffisant pour y recevoir le Roi de France.

La partie haute des tours est garnie de machicoulis décoratifs, héritage de l'époque moyennageuse.

Le château est inscrit à l'inventaire suplémentaire en 1946 et classé monument historique en 1991.